Laissez nous un message

Choisir son moulin à poivre et à sel.

Le moulin à poivre et à sel, est un ustensile incontournable dans sa cuisine ou à table. Le choisir parmi de nombreuses marques, modèles, mécanismes, ... n'est pas toujours très simple. Ne vous êtes vous jamais posé la question : "moulin mécanique ou électrique ?" ou encore "est-ce un bon ou un mauvais moulin ?"

 

Bref, il est vrai que ce n'est pas toujours évident, c'est un peu comme choisir un vêtement ;)

C'est pourquoi, avec notre petite équipe nous allons vous donner quelques petits filons .... Bonne lecture.

 

Moulin à Peugeot

 

Histoire


Le moulin à poivre est apparu à la révolution industrielle dans les années 1850 et portait le nom de bournachier. C'est en 1874 que Peugeot créa le tout premier véritable moulin à poivre baptisé "Z" (qui existe toujours) car muni d'une manivelle pour actionner le mécanisme.

 

Le poivre est une épice utilisée et appréciée dans le monde entier. Il est important de savoir qu'il n'aime pas l'oxydation à l'air (comme bon nombre me direz vous) et qu'il est très volatile. C'est pourquoi tout cuisinier qui se respecte, utilise le plus régulièrement du poivre du moulin afin d'offrir aux heureux convives un maximum d'odeurs, d'arômes, de puissance et de goût.

 

Pour un cuisinier, un bon moulin, c'est un peu comme une âme, un objet qui vous est indispensable dans la préparation de vos plats !!!

 

 

Mécanique ou électrique ? Avantages et inconvénients.



Le moulin mécanique :

 

Les moulins à poivre ou à sel mécaniques sont les plus commercialisés car de nombreuses formes (traditionnelles et contemporaines), couleurs, matériaux sont disponibles et le prix est souvent inférieur à ceux électriques.

 

Les deux points forts du mécanique sont le faible bruit à l'utilisation et sa durabilité. En effet, dans la mesure ou aucune pièce électronique n'est dans le mécanisme, vous êtes sûr et certain de ne jamais tomber en panne :)

Le moulin électrique


Un design tendance et ultra contemporain. Les moulins électriques offrent un confort d'utilisation supérieur au mécanique, dans la mesure ou vous ne tournez pas la molette, que vous pouvez l'utiliser d'une seule main (pratique quand vous cuisinez) et qu'il mout une quantité constante de sel ou poivre. Sans oublier la lumière, idéale quand on cuisine dans le noir ;).

 

Il existe sur le marché des modèles à piles ou rechargeable. Personnellement je trouve que le modèle à pile est parfait car moins onéreux à l'achat avec une durée de vie et de charge importante.

 

Le petit point "noir" que nous pourrions éventuellement trouver est celui du bruit, pas toujours très agréable à l'usage.

 

 

Quel mécanisme choisir


Le choix de la meule est primordial. Nous commercialisons depuis de très nombreuses années, les moulins fabriqués en France par la maison Peugeot et nous sommes très satisfais de la qualité de leur mécanisme garanti à vie !!!


Nous pouvons distinguer 3 mécanismes :

 

Le  mécanisme à sel traditionnel

Il est fabriqué en acier inoxydable de grande qualité, insensible à la corrosion saline dans le temps

 

Mécanisme sel

 

Le  mécanisme spécial sel humide

Système breveté assurant une mouture performante et sans blocage. Ce mécanisme est équipé de 3 ailettes et d'une hélice, permettant un brassage optimal du sel. Le mécanisme est quant à lui entièrement fabriqué en céramique. Le moulin à sel humide convient aussi pour d'autres types de sel.

 

Mécanisme sel humide

 

Le  mécanisme à poivre

Est fabriqué dans un acier dur traité contre la corrosion. Il est muni d'une double rangée de dents hélicoïdales qui capture les grains, les entraine vers le bas, puis les bloque afin de moudre parfaitement. Il est important que l'acier soit dur de façon à conserver un excellent tranchant. Ce mécanisme permet également de moudre les baies qui se trouvent dans le poivre dans le cadre d'un mélange aromatique.

 

Mécanisme poivre

 

D'autres types de mécanismes existent sur le marché du moulin, comme le carbone (très bon produit) ou beaucoup beaucoup moins bons comme le zinc, l'acier bas de gamme non traité ou encore en plastique (une honte).

 

Du nouveau et une option

Au fil des années, Peugeot a su s'adapter à nos besoins et a développé, puis breveté un système de réglage de la mouture appelé "U Select". Ce nouveau système ressemble à une bague permettant de choisir parmi 6 réglages de moutures différents. Pour l'utiliser, il suffit simplement de tourner la bague par une simple rotation. L'avantage majeur de ce nouveau système est d'accorder parfaitement la mouture à chacun de vos mets.

 

 

Comment se décider pour l'achat de mon moulin ?


Le mécanisme est l'élément le plus important dans un moulin, c'est lui qui fera le travail, qui aidera à sublimer votre poivre. C'est pourquoi, il ne faut donc pas négliger sa qualité.

 

Voici quelques points qui pourraient vous guider :

 

- la capacité du réservoir : petit, moyen, grand (attention toutefois, ce n'est pas parceque le moulin est grand que le réservoir l'est).

- la qualité du mécanisme : inox, acier traité, carbone, céramique ...

- la garantie : 1 an .... à vie (le must)

- le design : traditionnel, contemporain, tendance, fantaisiste

- le matériau utilisé pour la fabrication : bois, acrylique, inox, plastique, ...

- la prise en main : ergonomique, classique

Pour faire court, choisir un moulin à poivre ou à sel est relativement simple car vous pouvez l'essayer avant de l'acheter !!!

 

Complément sur les moulins Peugeot


Nettoyage et entretien

Les moulins Peugeot ne nécessitent pas d'entretien particulier. Il vous suffit d'utiliser un chiffon doux et légèrement humide (sans aucun produit) pour le nettoyer. Attention, il est impératif de ne jamais plonger votre moulin dans un liquide ou de le mettre au lave vaisselle.

 

Quel poivre utiliser ?

Le mécanisme à poivre a été conçu pour s'adapter à la quasi totalité de poivres (noir, vert, blanc, aux baies mélangées et aussi à la coriandre) disponibles sur le marché. Toutefois, il est vivement recommandé, d'employer un poivre d'un diamètre inférieur ou égal à 5 mm pour une utilisation optimale.

 

Quel sel utiliser et pourquoi ?

Dans le cas d'un mécanisme à sel classique, Peugeot recommande l'utilisation du gros sel de mer sec ou du sel gemme. En effet, il sera impossible d'utiliser de la fleur de sel de Guérande, de Ré, ... car le taux d'humidité est trop important. Si vous souhaitez employer ce sel, il vous faudra envisager un moulin à sel humide avec une meule en céramique

 

Comment utiliser mon moulin ?

 

Pour un moulin mécanique, il vous suffira de tourner la partie supérieure dans le sens des aiguilles d'une montre pour obtenir une mouture fine et dans le sens inverse pour une mouture plus grosse (dans le cas ou vous n'avez pas la bague U'Select). Pour le moulin électrique, super simple ... appuyez sur le bouton ;)

 

Petite aparté : nous avons tendance à confondre salière et moulin à sel (ou poivrière et moulin à poivre.) La salière, est un petit contenant permettant de saupoudrer du sel fin. Le moulin à sel, quant à lui permet de moudre du gros sel pour en faire du fin !!!

Un grand merci pour nous avoir lu et si le moindre minuscule petit doute vous habite :) n'hésitez pas à nous contacter.

L'équipe La Toque d'Or.

Cet article vous a plu ?
Faites le connaître à votre entourage !

COMMENTAIRES

Par SIMONE DANG, le 23/04/2017

SUPER ! j'ai un moulin électrique mais qui n'arrive pas à moudre mon pouvre ramené du Vietnam !! maintenant, j'ai compris : mécanisme en plastique !!!
merci pour tous ces renseignements, super !

Par Francis, le 06/01/2018

Merci pour tous vos conseils, j'ai appris pleins de choses !!!

Par Carla Bourles, le 06/01/2019

Merci pour les explications, en effet bien choisir son moulin est important. J'en ai acheté un joli en bois mais malgré qu'il soit en carbone steel, il est mort, si j'avais su avant aurait choisi meule en céramique! Le prochain sera mieux...

Par Bruni , le 10/02/2020

Existe-t-il des façons spécifiques pour l'utilisation d'un moulin à poivre ? Du type rotation dans un sens puis dans l'autre, ou dans un sens unique ?
Cordialement

@Réponse La Toque d'Or :
Bonjour. Vous pouvez tourner le moulin dans les 2 sens : mouture fine dans le sens des aiguilles d'une montre et mouture plus grosse en sens inverser.
Au plaisir de vous renseigner
Simon, équipe La Toque d'Or

LAISSEZ NOUS UN COMMENTAIRE